archives

Plan des fortifications de Castres : contexte documentaire

Vous êtes ici : Exposition virtuelle "Cartes et Plans d'Ancien Régime" / Exposition / Cartes de navigation / 28. Castres / Plan des fortifications de Castres : contexte documentaire

Cette vue cavalière est parue dans Zeiller (Martin), Topographiae Galliae, 11e partie, Francfort, Gaspard Merian, 1661. Il s'agit d'une variante du plan paru dans Tassin, Les plans et profilz des principales villes de la province de Languedoc avec la carte générale et les particularités de chascun gouvernement d'icelles, chez Melchior Tavernier, 1638. Les plans géométraux publiés par Tassin, géographe du roi et commissaire ordinaire des guerres, en 1638 sont des plans d'étude édités après la destruction des places fortes protestantes tarnaises achevée en 1631. Ils sont gravés sans rehauts de couleur et représentent au sol les fortifications de Castres, Réalmont, Roquecourbe : les trois grandes villes calvinistes du département. Ces plans cavaliers ne montrent généralement que le tracé des remparts avec les portes et les courtines. L'intérieur des villes n'est pas traité et seuls quelques édifices -pour la plupart des ouvrages fortifiés- y sont représentés. L'ouvrage de Tassin, dont la bibliothèque des Archives départementales conserve un exemplaire (AD81, BIB B 22), publie également les cartes des gouvernements de ces trois villes.


    1 Fi 65 / 5

 Plan du site Mentions légales